caricature

In cauda venenum

Résultat de recherche d'images pour "scorpion dessin"

En fermant un oeil et en tournant la tête, on voit la rose du PS. Coïncidence ? Je ne pense pas.

Je suis un peu sidéré par le ressentiment qui s’exprime en cette fin de campagne. Mais entre tous les poignards qui sortent des ombres, il y a d’abord et entre toute la salve in extremis du PS et officielle contre JLM (à trois heures de la clôture de la campagne). Ce n’est pas grave, vous me direz, mais cela est particulièrement indicatif, je crois, de ce qu’est ce parti profondément dangereux. Je vais donc répondre à ce communiqué paragraphe par paragraphe. Au départ, je voulais répondre aussi à des posts facebook qui puent le ressentiment et qui traitent les insoumis de bobos dangereux blabla – alors que le type qui dit ça vote Hamon qui est le seul dont on peut dire avec certitude qu’il n’aura pas de majorité donc les mains pures certes, mais pas de mains – mais bref, tant pis. Si ça me démange, je referai un post. Alors allons-y pour le purgatif (je ne vais pas dire « la purge » puisque tout ce que vous direz sera retenu contre vous).

(suite…)

Publicités

S’il te plaît, dessine-moi une République

            Ce premier article à quatre mains a été motivé par les évènements de la semaine dernière, mais aussi et surtout par les réactions auxquelles nous avons assisté, dans la presse, sur les réseaux sociaux, ou sur les bancs de l’école républicaine. Ce qui nous intéresse au premier chef dans le cadre de ce vaste, formidable, et authentique mouvement d’unité nationale qui ont suivi les attentats, c’est le revers de cette mobilisation, et il nous importe d’écouter les « Je ne suis pas Charlie », aux motivations polymorphes. En effet, c’est parce que ces réactions anormales, au sens strict du terme, n’ont pas été décelées que dans des milieux extrémistes, habitués à faire entendre une voix désagréablement discordante, qu’elles nous semblent dignes d’intérêt.

(suite…)